Aller au contenu principal

00 (33) 450 530 088 / Contactez-nous

Catégorie : RAIDS & TREKKING
Durée : 11 days
Difficulté :

Body
Islande, aux origines du monde
 
Randonnée sac léger - 11 jours -
17 au 27/08/19  
Découvrir l'Islande :

A la limite du cercle polaire, les terres d'Islande pétries par le feu et la glace, dénudées et violentes comptent parmi les plus spectaculaires du monde. La nature indomptée rappelle plus qu’ailleurs encore sa toute puissance. Des phénomènes volcaniques et tectoniques modèlent sans cesse les paysages tantôt insolites, minéraux et lunaires, tantôt verdoyants et paisibles: déserts de cendres noires, pâturages sereins, massifs de laves pétrifiées, solfatares, fumerolles, geysers à fleur de roche...
C'est une terre de contrastes saisissants. Les grands éléments antagonistes, le feu volcanique et la glace de ses immenses calottes se sont unis pour façonner un décor de genèse. La montagne islandaise est un kaléidoscope: retournez-vous et l'environnement a changé. Vous êtes ailleurs. Toujours ici et pourtant incroyablement ailleurs.
L'Islande est un bonheur pour les photographes. On raconte que le film "La guerre du feu" de Jean-Jacques Annaud aurait pu être tourné dans ces paysages d'aube du monde si les Islandais n'avaient pas refusé l'entrée des éléphants!
Un paysage, ce n'est pas un pays, mais la représentation d'un pays en attente d'être habité de rêves.   
                                                                        

Jólhann Hjálmarsson

 
Itinéraire
Chronologie  du séjour :  
 

Jour 1 : Vol pour Reykjavik

Transfert et soirée dans la capitale.

 
Jour 2 : Reykjavik - Fjallabak Sud 

De la capitale, départ  pour trois heures de route à travers les prairies du sud, puis sur la piste de Fjallabak sud qui grimpe lentement vers les hautes terres à travers les pâturages et les champs de lave moussu. Autour de midi le véhicule nous lâche en pleine nature au milieu de nulle part. Après un premier pique- nique au bord de la rivière , Rangá la randonnée commence en direction du lac cristallin de Skyggnisvatn. Nous nous glissons sous le Mont Laufafell sentinelle de la caldeira du Torfajoküll et rejoindre le beau refuge de Dalokofi situé au milieu de nulle part qui deviendra notre de camp de base pour les 4 prochaines nuits et les 3 prochains jours.

 

Jour 3 à jour 5 - Exploration de la région Hrafntinnusker 
La métaphore « écueils du noir de corbeau » pour Hrafntinnusker est un bel exemple de la poésie métaphorique ancienne et naturelle de l’islandais. Elle signifie les récif ou les écueils (Sker) d’obsidienne (Hrafntinna) (Hrafn pour corbeau et Tinna pour noir intense) : une lave vitrifiée noire avec parfois des reflets bleus ou vert, coupante comme une lame de rasoir qui s’étale ici sur les doux vallonnement pastels de roches acides de la couronne de la caldera du même nom. Nous allons voir avec précaution les innombrables solfatares avec des mares de boue bouillonnante, des jet de vapeurs puissants et bruyants. En bordure de la caldeira nous avançons sur une platitude de scories noires qui conduit vers le Mont Hekla qui domine l'horizon proche de sa masse imposante et légendaire. Nous explorons aussi un paysage féérique de petit cônes volcaniques et de ruisseaux d'eau cristalline dans une vallée fermée au pied de l'imposant monolithe de roche claire de Laufafell.

 

Jour 6 : Départ  de Dalakofi pour l'Est de Fjallabak 

Une de nos jeeps d'assistance est arrivée dans la matinée apportant des vivres fraîches pour les jours suivants. Une fois la remorque chargée avec les vivres et nos bagages, nous quittons définitivement notre camp de base de Dalakofi et nous mettons en route pour nous rendre de l'est de la caldeira de Hrafntinnusker et notre nouveau camp de base : le superbe refuge de Strutur.

Nous commençons à marcher vers le sud puis obliquons vers l'est à travers les collines et les prairies humides, traversant des ruisseaux clairs. On peut admirer ici l'alignement des chaînes de montagnes, toutes parfaitement parallèles et alignées dans la même direction: la direction de la dorsale médio-atlantique qui traverse l'Islande du Nord au Sud. Par temps favorable on a une vue spectaculaire sur trois grandes calottes glaciaires:  A la sortie des reliefs on débouche soudain sur l'étrange platitude  de sable noir de Mælifellssandur bordé par l'imposante calotte glaciaire du Myrdalsjökull (30 fois la Mer de Glace). De l'autre côté du sable que nous traversons se dresse, tel un Mt Saint Michel tellurique, le cône parfait et solitaire de Mælifell, recouvert d'une mousse fluorescente. A l'est de ce petit désert nous gagnons l'abri des collines au pied du Torfajökull où se trouve le beau et chaleureux petit refuge de Strútur.

Jour 7 à jour 9 - Exploration du territoire entre le Torfajökull et la faille de Eldgjá
Pendant trois jours, légers, nous explorons à pied la fabuleuse région autour de Strútur pour explorer les paysages extraordinaires entre le flanc sud de la caldeira de Torfajökull et le dôme imposant de la calotte glaciaire de Mýrdalsjökull.
Le lac étroit de Holmsárlón de couleur turquoise entouré d'étranges collines.
Le calme lac de Holmsarlon se déverse brusquement par une série de cascades toutes plus belles les unes que les autres. Là naît la magnifique rivière torrentueuse de Holmsá. Elle plonge dans les cratères de Rauðibotnar "les fonds rouges" appartenant à la faille de Eldgjá, la plus grande faille éruptive à la surface de notre planète datant seulement du 10ème siècle.
Nous explorons aussi les contreforts de la caldeira de Torfajökull-Hrafntinnusker dont d'étranges gorges gardées par des dragons et des trolls pétrifiés.
Bain dans la source chaude de Strútslaug au pied de la caldera sur le marais au nord de Holmsárlón que couvre le coton de blanches linaigrettes. De loin nous dérangeons des compagnies d'oies qui en mai-juin ont niché en paix dans cette région reculée et alors impraticable . Elle s'envolent à notre approche pour se poser à nouveau un peu plus loin.
Fin juillet, début août, lorsque elles sont en mue et ne peuvent plus voler, il n'est pas rare d'approcher avec précaution une troupe de bernaches nonettes ou d'oies à bec court à peine inquiétées par notre présence.

 

Jour 10 - Fjallabak Sud - Reykjavik

Départ matinal, Les bagages et les équipements chargés dans la remorque de notre jeep d'assistance, nous quittons notre dernier camp de base pour nous rejoindre à pied le refuge de Hvanngil. De là, vers 13h nous prenons un bus de montagne 4wd qui en 3-4 heures nous ramène à la gare centrale de bus de Reykjavik (BSI) en début de soirée. Retour à la civilisation !

Jour 11 : Départ de Reykjavik

Transfert matinal et vol de retour.


 
Selon les conditions, le guide ou l’accompagnateur en montagne peut être amené à modifier le programme.
 
 
 
Les « plus » de la Compagnie des Guides.
 
- Un guide expert et passionnée de cette zone : 23 ans d’expérience, 25 voyages en Islande.
- Un petit groupe de 9 à 12 personnes
-  Les repas sont préparés par nos soins avec des produits locaux de qualité : saumons, morue, gigot d’agneau….
 

 
FORMULE COLLECTIVE
Tarif 2019 : 3200 € par  personne. (groupe entre 9 et 12 participants)
 
Le prix du voyage est établi le 18/10/2018 sur la base des cours de change  et des prestations connues à ce jour et est susceptible de réajustements d'ici la date du départ.

 
CE PRIX COMPREND CE PRIX NE COMPREND PAS
- Les hébergements en refuges et auberge confortable dans le centre de Reykjavik
- Le trekking (guide, chauffeur, véhicule 4x4, repas de qualité)
- Tous les transports, en véhicules (4x4 et bus 4x4)
- Les douches payantes dans les refuges (environ 30€ par personne)
- Pharmacie de groupe
- Des petites douceurs en provenance de France (charcuterie, fromage, vins…)
- Téléphone satellite pour votre sécurité et appeler vos proches éventuellement.
- La bonne humeur du guide
- Les vols vers Reykjavik Aller/Retour
- les dîners à Reykjavik. Nous pourrons découvrir un restaurant typique de pécheur. (entre 20 et 40€ en   fonction de votre appétit)
- Les boissons en extra (aucun bar sur le parcours !)
- Les pourboires éventuels
- L’assurance
Tout ce qui n’est compris dans ce prix comprend

Inscription : par versement d’un acompte de 30% à l’ordre de Cie Guides Chamonix
 
Assurance : - Avoir une assurance rapatriement est obligatoire. Une assurance annulation est fortement conseillée.
Nous vous proposons une assurance annulation d’un montant de 2,75% du montant du séjour et une assurance assistance - rapatriement - secours  - recherche d’un montant de 2,28% du séjour. Etre couvert en rapatriement - secours - recherche est obligatoire. Vous pouvez être couvert par une assurance personnelle, vous devrez alors nous communiquer le nom de l’assureur, votre numéro de contrat, téléphone d’urgence 24h / 24h et montant couvert par votre assurance pour secours et recherché.
 
Formalités: Pas de tracasseries aux frontières. Il vous suffira d'une carte d'identité.
 
Vaccinations: Aucun vaccin n'est nécessaire, les maladies infectieuses étant quasi inexistantes dans les pays nordiques.
 
Météo: Le climat de l'île n'est pas aussi rude que le laisserait supposer sa position géographique. L'Islande subit à la fois l'influence des courants polaires du Groenland et celle du Gulf Stream, ce qui produit un climat océanique froid, caractérisé par une faible amplitude thermique. L'hiver est clément, mais en revanche l'été est frais.
Le ciel islandais reste particulièrement changeant. L'humidité et le vent contribuent à créer une sensation de fraîcheur. Pour preuve du caractère extrêmement instable du temps, ce dicton: "Si le temps vous déplaît, attendez juste cinq minutes"!
 
La période: Fin août, début septembre marque le retour des premières aurores boréales, spectacle magnifique dans la nuit qui revient. Il faudra être un peu chanceux : un ciel clair, pas de lune et une activité solaire intense. Statistiquement, le climat se stabilise et devient plus froid mais moins pluvieux qu'en été.
 
Nourriture : cuisine à base de produits bio savoureux de qualité. Petit-déjeuner « scandinave » copieux, pique-nique à midi à base de pain islandais, de craque pain suédois, de charcuterie de mouton et de porc, de poisson fumé ou mariné, d’excellent fromage islandais, de fruits frais ou secs (plutôt secs que frais), de biscuits et de boissons chaudes. Le soir un dîner copieux et convivial à base de spécialités et de produits locaux : poisson, gigot d’agneau, légumes, riz, pâtes, huile d’olive, salade et excellents laitages dont le skyr aux myrtilles et le súrmjolk.
 
 
 

 
Infos pratiques
Niveau :
Bon marcheur, sac léger, véhicule d’assistance. Ce trek présente peu de difficultés pour de bons marcheurs. Toutefois, le parcours s’effectue à 99% hors sentier. Le relief, les passages de gués, les surfaces parfois molles ou sableuses et la météo parfois capricieuse peuvent rendre la progression plus exigeante physiquement que sur bon sentier. Le voyage comporte 9 jours de trek successifs autour du volcan Hekla.
 
Encadrement :
le groupe est constitué de 9 à 12 personnes maximum,  encadré par un accompagnateur en montagne, diplômé d’état ; ceci afin de vous assurer un meilleur confort de dialogue et une réelle convivialité.
Aucune inscription possible en collective pour les personnes de moins de 18 ans.
 
Hébergement :
2 nuits en auberge confortable à Reykjavik et 8 nuits en dortoir en refuge confortables (wc et douches).
 
Matériel :
Un dossier complet, matériel, démarches administratives… sera fourni à l’inscription.
 
Aérien:
Votre guide est à votre disposition pour vous conseiller
 
Date 2019 : 17 au 27/08/2019
 
Rendez-vous : Aéroport de Roissy ou de Keflavik.



 

Ces activités pourraient vous intéresser