Aller au contenu principal

00 (33) 450 530 088 / Contactez-nous

Catégorie : RAIDS & TREKKING
Durée : 5 jours
Difficulté :
À partir de : 560 €

Body
Le massif du Ruitor (3486m), se situe entre Mont-Blanc, Vanoise et Grand Paradis. De par son humble et trop discrète modestie que seule sa position géographique peut expliquer, le Ruitor conserve un caractère confidentiel et réserve ses paysages au plus curieux. Ses sommets aux difficultés modestes, ses glaciers qui s’écoulent en pentes douces, ses paysages alpins baignés de lumière, donnent vie à un paysage harmonieux et reposant. Ici, la nature s’épanouie paisiblement permettant ainsi à l’homme de se ressourcer, et aux randonneurs que nous sommes de profiter des joies et plaisirs simples d’une superbe randonnée en moyenne montagne.
 
Un terrain de jeux magnifique pour qui aime les vallons sauvages, les lacs cristallins, la contemplation de la faune et de la flore… pour qui aime la paix, le calme, la nature dans sa simplicité la plus belle, la randonnée dans son milieu naturel !
 
Vous portez vos affaires de la semaine dans votre sac à dos pour profiter pleinement de la montagne. Hébergement en auberge, ou en refuge. Nuit en dortoir.
Les transferts se font grâce aux transports locaux et les ravitaillements se font soit dans les villages traversés ou auprès des refuges.

  Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à contacter Anais au +33 4 50 53 92 78 ou anais@chamonix-guides.com
Itinéraire
Jour 1 : Colle San Carlo (la Thuile) - Refuge Deffeyes                          Dénivelé positif : 1200m - négatif : 510m
Un transfert en minibus nous conduit au col routier de San Carlo en amont du village de la Thuile, dans le val d’Aoste. Notre randonnée débute ici, le sentier monte progressivement jusqu’au lac d’Arpy. Et autant dire que le spectacle et les paysages sont déjà au rendez-vous ! Nous remontons le vallon d’Arpy jusqu’au col de la Croix (2379m). Le panorama est superbe, le versant Italien du massif du Mont-Blanc se présente dans toute sa largeur. Notre sentier se poursuit par une longue et très jolie traversée jusqu’au Bec de Aille, puis nous gagnons l’immense cirque glaciaire du Ruitor. Le spectacle est grandiose, le large cirque est parfaitement découpé par une ligne de crête, que la Testa del Ruitor vient couronner, et les langues glacières du Ruitor viennent mourir 1000 mètres plus bas dans des lacs turquoises … Superbe !
 
Jour 2 : Col de Planaval -  Village de Planaval en Val Grisenche        Dénivelé positif : 540m - négatif : 1480 m
Il est temps de s’approcher de ces glaciers et de partager un peu de leur fraîcheur. Nous prenons la direction du col de Planaval (3009m). Le sentier file au beau milieu des pelouses alpines et lacs glaciaires, pour enfin s’élever sur le dos de longues moraines, où pierres, rocs et blocs s’enchevêtrent dans un parfait chaos minéral. Nous passons sous la pointe du Flambeau, les dernières pentes sous le col sont un vrai régal ! Les plaisirs de l’effort se mélangent aux joies de la randonnée dans des lieux aussi sublimes… Le col nous fait basculer dans le Val Grisenche, et le sentier file dans le vallon des Fonds. La descente est longue jusqu’au hameau de Planaval, Mr Moretti se chargera d’apaiser nos maux et notre soif !
 
Jour 3 : Refuge Degli                                                                             Dénivelé positif : 1480m - négatif : 100m
Nous avons une belle journée, une belle, très belle montée le long des pentes Est du Ruitor. Le sentier est traversant, il se faufile par-dessus et par-delà des falaises et des à-pics, avant de retrouver un meilleur terrain pour enchaîner de bons vieux zigzags. Nous pourrons envisager un détour sur le Bec de l’Aouille, parfait spot pour notre pique-nique ! Le refuge Degli Angeli est à portée de main, une dernière montée dans les blocs nous hisse à l’altitude de 2915m. Nous allons passer une soirée inoubliable dans notre nid d’aigle !
 
Jour 4 : Col du Mont - Refuge de l’Archeboc                                       Dénivelé positif : 850m - négatif : 1740m
Une journée comme on les aime : Longue et belle, des paysages de toute beauté. Nous allons enchaîner les montées et descentes, et profiter de tous les points de vue qui nous sont offerts sur le parcours. Une journée en altitude ! Notre itinéraire passe sur le crêtes du Mont Arp Vieille (2963m), puis se rend au lac de Saint-Grat, niché sous les pentes sud du Ruitor, et remonte enfin jusqu’au col du Mont (2639m) Nous quittons à cet instant et ce jusqu’à demain midi l’Italie. Nous voici en Haute-Tarentaise, en amont de Saint Foy. Le sentier descend maintenant jusqu’au refuge de l’Archeboc. Ici aussi, le refuge nous accueille chaleureusement. 
 
Jour 5 : Col de Tachuy - Bella Comba - La Thuile                              Dénivelé positif : 1150m - négatif : 1560m                         
C’est la plus longue journée de notre circuit. Nous quittons le refuge de bon matin afin d’attaquer la première montée : le col de Montseti (2518m). Notre sentier rejoint les alpages du Ruitor et reprend de l’altitude, c’est notre seconde montée, jusqu’au Col de Tachuy (2671m). Lacs, pelouses et marmottes nous accompagnerons tout au long de ces deux grimpettes. Nous retournons en Italie, et c’est par le Vallon de la Belle Combe que nous regagnons le village de la Thuile. Lacs, rhododendrons, chamois, cascades sont au programme, c’est une journée pleine qui nous attend afin de boucler notre Tour du Ruitor !
  Ce programme peut être modifié à tout moment par le professionnel encadrant en fonction des conditions météorologiques et/ou du niveau technique et physique des participants.  
FORMULE COLLECTIVE
DATES 2018 : Du lundi au vendredi. Du 16 au 20 juillet - du 13 au 17 août.

TARIF 2018 : 560€/personne (pour un minimum de 6 personnes).

Ce prix comprend
- L’organisation et l’encadrement par un accompagnateur en montagne
- Les demi-pensions en refuge (en dortoir) et en hôtel (chambre twin)
- Les pique-niques
- Les transports pendant la randonnée.

Ce prix ne comprend pas
- Les souvenirs et les boissons (prévoir des euros)
 
Infos pratiques
RENDEZ VOUS : Départ à 8h00 du Bureau de la Compagnie des Guides, 190 Place de l’Eglise, 74400 Chamonix.
Une réunion d’information avec votre guide, vous est proposée la veille du départ à 18h00 à la Cie des Guides.
 
NIVEAU : 4/5 - Le Tour du Ruitor est une randonnée de difficulté soutenue. Un minimum de 800m de dénivelée positive et 6h à 8h de marche en moyenne par jour. Randonnée sur des terrains de montagne variés pouvant présenter des difficultés techniques (passages aménagés et sécurisés, courtes portions d’échelles) ou des passages exposés au vide. Elle peut se dérouler hors des sentiers et sur des terrains difficiles type pierriers. Une bonne expérience de la randonnée itinérante en montagne est requise. Il faut être entraîné physiquement et avoir une très bonne condition physique.
 
ENCADREMENT : Le groupe est constitué de 6 à 12 personnes maximum, par accompagnateur, diplômé d’état ; ceci afin de vous assurer un meilleur confort de dialogue et une réelle convivialité. 
Remarque : Aucune inscription possible en collective pour les personnes de moins de 18 ans sans tuteur légal.
 
HEBERGEMENT : 3 nuits en refuge (en dortoir) et 1 nuit en hôtel (chbre double). Portage de ses affaires personnelles dans son sac à dos.

FORMALITES :
- Passeport ou carte d’identité (en cours de validité).
- Avoir une assurance rapatriement est obligatoire. Une assurance annulation est fortement conseillée.
Si vous résidez dans un pays d'Europe occidentale, vous pouvez souscrire à ces deux assurances par notre biais.
Équipement
Liste de Matériel
Randonnée par les Refuges

Chaussures de marche
- Chaussures de randonnée montantes avec semelles Vibram.
- Pour les chaussures neuves, faites-les d’abord à votre pied en les portant avant.
- Si vous êtes sujet aux ampoules : talc appliqué sur les pieds secs et dans la chaussure le matin.

Sac à dos
- Volume minimum 40 l (mieux vaut trop grand que trop petit).
- Prévoyez assez de place pour le pique-nique.
- Un conseil en cas de pluie : même si vous avez un sur-sac à dos, protégez toujours vos affaires dans un sac plastique (grand sac poubelle), à l’intérieur du sac à dos.

Textiles
Concernant les sous-vêtements (T-shirts, caleçons, chaussettes), évitez le coton qui est lourd, froid et sèche très lentement. Privilégiez les textiles techniques synthétiques, ou bien la laine qui fait son grand retour. Ils sont plus chauds et sèchent très vite. Vous pourrez ainsi alléger votre sac en partant avec peu de change et faire « vite fait » votre petite lessive au refuge avant de boire la petite bière !

Le climat
C'est un climat alpin avec de brusques changements, il peut faire très froid très vite en altitude. Il n'est pas rare d'avoir de la neige en plein été. Aussi, ne faites pas l'impasse sur les vêtements chauds, même si la météo vous semble favorable !
A l'inverse le soleil peut être brûlant !!! En bref, sans l'alourdir, il faut toujours avoir dans le sac à dos de quoi faire face à une météo capricieuse et rigoureuse.

Poids du sac
Prenez le temps pour faire votre sac, choisissez chaque objet en pensant que vous allez le porter pendant une semaine. Avec un peu d’ingéniosité, vous pouvez gagner du poids sur beaucoup de choses. Essayez de tasser un maximum les affaires, un sac peu volumineux est mieux équilibré et la sensation de poids est nettement diminuée. Votre sac au final ne devrait pas dépasser les 9 kg.

POUR LA JOURNEE
- 1 T-shirt manches courtes + 1 T-shirt manches longues (textile technique)
- 1 fourrure polaire + 1 petite doudoune (ou 2ème polaire)
- 1 short + 1 pantalon de randonnée
- 1 paire de chaussettes (textile technique)
- 1 veste Gore-tex
- 1 cape de pluie ou 1 sur-sac
- 1 sur-pantalon imperméable (le top c'est le Gore-tex light mais c'est très cher, sinon sur-pantalon type K.way)
- 1 gourde (capacité 1l mini, 1,5l c'est mieux !), 1 couteau, 1 fourchette (type « spork »)
- Casquette, lunettes de soleil, crème solaire, lipstick
- 1 bonnet et une paire de gants
- 1 paire de bâtons télescopiques

POUR L'ENSEMBLE DE LA RANDONNEE
- Affaires de rechange : T-shirt, slip, chaussettes - 2 de chaque (textile technique)
- 1 caleçon jambes longues (textile technique)
- 1 paire de chaussures ultra légères (type tongue)
- Lampe de poche ou frontale
- Pharmacie personnelle : élastoplast, pansements « seconde peau », compresses, médicaments pour maux courants : diarrhée, constipation, maux de gorge, maux de tête, douleurs, allergies, " et votre traitement personnel.
Ne vous surchargez pas, l'accompagnateur a une pharmacie de premiers secours.
- Pièce d'identité + argent pour vos dépenses personnelles
- Nécessaire de toilette ultralight, à vous de customiser ! (dont serviette technique)
- 1 drap sac (le + léger et confortable reste le sac en soie)
- Un peu de savon pour la lessive
- Facultatif : Guêtres basses (début de saison), appareil photo, jumelles, parapluie, etc "
 

Photos & videos

Photos

Ces activités pourraient vous intéresser