Aller au contenu principal
Photo principale
Alpinisme à l'UNESCO
Descriptif

Le 11 Décembre 2019 à Bogota, lors de la séance annuelle du comité de l’UNESCO chargé du patrimoine culturel immatériel, l’alpinisme fut inscrit au patrimoine de l’humanité. Cette inscription est une marque de reconnaissance mondiale, entraînant une obligation de préservation et de protection de l’élément, il résulte d’un long processus qui a commencé il y a presque dix années.

 

Alpinisme UNESCO

 

Les initiateurs du projet d’inscription sont les municipalités, d’abord de Chamonix, puis de Courmayeur. Elles ont été encouragées par un groupe d’alpinistes locaux, dont Claude Marin et Bernard Prud’homme, qui ont constitué le noyau initial du comité pilote. Mais par la suite, ce sont trois clubs alpins et trois sociétés de guides qui deviendront les porteurs officiels de la demande d’inscription.

Alpinisme UNESCO

 

Ce label de distinction renforce le sentiment d’identité à une culture, par la reconnaissance et la valorisation d’une histoire et de valeurs communes. La définition de l’alpinisme, nécessaire pour le processus d’inscription, s’articule autour de plusieurs axes dont l’histoire, la culture, l’esthétisme et l’éthique. La pratique de la haute-montagne est née dans le Massif du Mont-Blanc, si Chamonix est souvent dépeint comme la Mecque de l’alpinisme, les guides en sont les héritiers. La figure ci-dessous illustre l’ancrage territorial de l’activité et sa diffusion géographique et culturelle.

 

Alpinisme UNESCO

 

L’alpinisme participe à la construction d’une identité culturelle forte. Les associations comme la Compagnie participent à entretenir cette mémoire commune et à la valoriser par le biais de la traditionnelle fête des guides par exemple. Elle participe aussi à la transmission de savoir-faire hérité de son histoire, et au partage d’émotions qui est au cœur du métier par la relation guide – client. Les guides sont également des témoins de l’évolution de la haute-montagne, ainsi en donnant accès à cet environnement à une clientèle étrangère, ils permettent la prise de conscience de la beauté mais aussi de la fragilité du milieu.

Le classement à l’UNESCO requiert une mise en place de mesures de préservation et de protection, 4 piliers ont été élaborés par le comité pilote. La Compagnie, comme acteur majeur dans le milieu, est un levier d’action principal à la réalisation de ces prérogatives.

 

Alpinisme UNESCO

 

L’alpinisme à l’UNESCO, c’est donc la reconnaissance d’une pratique traditionnelle et de ses valeurs. C’est la volonté de protéger l’élément, en garantissant sa sauvegarde par des mesures concrètes. C’est aussi une médiatisation qui permet de mettre sur le devant de la scène les défis environnementaux auxquels est confrontée l’activité. Mais c’est avant tout la distinction internationale d’une culture alpine, d’un style de vie transmis de génération en génération, qui ne cesse d’évoluer et de nous faire rêver, et dont la Compagnie des Guides en est la figure de proue.

Plus d’informations sur la page Alpinisme du site de l’UNESCO.

Dates à venir : en automne, assises de l’UNESCO à Paris.

Submitted on 13/03/2020 in Événements.

Photos & videos

Video Youtube
Événements

Événements

Retrouvez les principaux événements qui ont marqué l’histoire de la Vallée de Chamonix et de la Compagnie des Guides

Découvrir
Portraits

Portraits

La montagne est faite d’hommes et de femmes qui de par leur audace, leur imagination et leur courage ont écrit son histoire

Découvrir
Sommets

Sommets

Le massif du Mont blanc est riche d’une extraordinaire concentration de sommets qui en fait un lieu à part et mythique

Découvrir
Récits

Recits

Guides et clients vivent en montagne des aventures remarquables qui s’inscrivent dans une relation extrêmement forte

Découvrir