Aller au contenu principal
Photo principale
L'Aiguille Verte
Descriptif

L’Aiguille Verte, appelée « La Verte » à Chamonix, domine la vallée de ses 4122 mètres. Flanquée de l’obélisque des Drus, elle forme l’un des motifs les plus impressionnants des Alpes.

Cette vaste montagne, d'accès difficile et longtemps invaincue, s'articule en trois versants : le versant sud, où se développe notamment sa voie d'ascension normale, le couloir Whymper ; le versant Nant-Blanc, qui domine la vallée de Chamonix ; le versant nord ou versant Argentière, où l'on remarque en particulier le couloir Couturier, long toboggan de neige et de glace de plus de mille mètres de hauteur. La première ascension a été effectuée le 29 juin 1865 par Edward Whymper, Christian Almer et Franz Biner par le couloir Whymper, qui reste la voie d'accès au sommet la plus facile.

Chaque montagne regorge d’anecdotes passionnantes. Nous vous proposons de découvrir la face cachée de La Verte, sommet emblématique de la vallée de Chamonix, qui a marqué l'histoire de la Compagnie des Guides de Chamonix. #Guides200ans

1/ « Avant la Verte, on est alpiniste, à la Verte, on devient Montagnard ». L’Aiguille Verte est le sommet mythique du massif du Mont Blanc. Gaston Rébuffat y a contribué pour beaucoup avec cette citation. Il est vrai que ce sommet ne dispose d’aucun itinéraire aisé et que chacun de ses versants constitue un véritable défi.

2/ Whymper a réalisé la première ascension de la pointe Whymper aux Grandes Jorasses. Cette dernière n’avait qu’un but : examiner le versant sud de l’Aiguille Verte qu’il gravira 5 jours plus tard (ce qui explique qu'il ne soit pas monté au point culminant, la pointe Walker).

3/ La première de la Verte est un évènement, Michel Croz aurait légitimement dû y participer. Mais la compétition pour les premières (qui se raréfient) est déjà féroce… Les guides de Chamonix sont furieux de l’absence de l’un des leurs lors de cette première emblématique et, par ricochet, une voie nouvelle est ouverte, plus longue et plus complexe quelques jours plus tard, à laquelle Michel Croz participe.

4/ On ne peut évoquer “La Verte” sans penser à Armand Charlet, qui entre 1924 et 1960 a gravi ce sommet 100 fois, par pas moins de quatorze itinéraires différents, dont 7 nouveaux. Il réalise, avec Camille Devouassoux, la première du versant du Nant-Blanc en 1929.

5/ En juin 2015, trois guides de la Compagnie des guides de Chamonix ont réalisé une ascension commémorative de la Verte. En costume traditionnel, ils ont rejoint, par l’une des voies réalisées en été 1865, le sommet mythique de l’Aiguille Verte.

6/ Gaëlle Cavalié, alpiniste de 21 ans, lors de sa première ascension en solo de la face Nord se retrouve bloquée en haut du Couturier. Quatre jours d'attente à souffrir de la faim, du froid, et surtout de la soif, jusqu'à ce que les conditions météorologiques permettent à l'hélicoptère des secours de décoller. Elle raconte heure par heure sa mésaventure dans son livre poignant « Cent Heures de solitude ».

7/ Une hypothèse veut que son nom provienne de la teinte bleu-vert que prend la glace qui recouvre le sommet lorsque le soleil l'éclaire de profil. Mais plusieurs spécialistes s'accordent à dire que l’origine est à trouver dans la racine pré-celtique ver désignant une hauteur.

Submitted on 06/04/2021 in Histoire.

Photos & videos

Événements 200 ans compagnie des guides Chamonix

Événements

Rejoignez nos événements! De Chamonix jusqu'aux métropoles, jusqu'en 2021 venez vivre des expériences inoubliables sur nos événements!

Découvrir

Histoire

Découvrez ou revivez les moments, les valeurs et les hommes qui ont fondé notre Compagnie et qui continuent aujourd’hui à nourrir la légende.

Découvrir

Environnement

200 ans que nos guides et clients évoluent dans une nature extraordinaire. Rappelons et sauvegardons ensemble la fragilité et beauté du milieu.

Découvrir

Partenaires

Suivez et découvrez nos outils et partenaires de communication qui permettent à nos 200 ans de rayonner et atteindre des sommets.

Découvrir